Condroz 2017
Partners

INFORMATION
Le Royal Motor Club de Huy (R.M.C.H.) interrompt cette année l’organisation des « 12 Heures de Huy », la convention n’ayant pas été renouvelée avec le détenteur des droits sur le nom.
Le R.M.C.H. envisage l’organisation en 2018 d’une nouvelle épreuve pour véhicules historiques.
Entretemps, il vous donne rendez-vous les 3, 4 et 5 novembre lors de la 44ième édition du « Rallye du Condroz-Huy ».

05 Novembre 2016  -  Rallye du Condroz
Troisieme demi-boucle
Cherain garde la main

Le temps s’est éclairci pour le deuxième passage dans les spéciales hesbignonnes et le rythme s’est encore accéléré. Cherain, Breen et Lefebvre sont clairement les trois pilotes les plus rapides du lot. Le Belge a su garder l’avantage face à l’assaut des pilotes Citroën. La Skoda Fabia R5 est rentrée à Huy avec un avantage de 17’’1 sur Craig Breen, le premier des pilotes Citroën. Stéphane Lefebvre ne lâche rien et pointe à 24’’1 du leader.

Moins de chance pour Kris Princen, qui, après avoir signé un meilleur temps ex-aequo avec Cherain, a perdu à nouveau une cinquantaine de secondes, suite à un embrayage cassé.

Derrière les trois premiers, on retrouve donc Verschueren (Skoda) qui a accru son avance sur Xavier Bouche (Skoda) suite à la pénalité de 10’’ de ce dernier.

Chris Van Woensel, auteur de deux meilleurs temps occupe la 6e place avec sa Mitsubishi ex-WRC, mais il pointe déjà à 1’10’’. Yves Matton et sa Citroën C4 WRC sont 7e à 1’24’’. Il ne précède que de deux secondes Manuel Canal-Robles qui a bien assimilé le pilotage de sa Skoda Fabia WRC. Le top 10 est complété par Fernémont (Ford Fiesta) et Cédric de Cecco (Peugeot). Il faut encore déplorer l’abandon de Fred Bouvy (Porsche), durite cassée et de Steve Fernandez (Peugeot 207 S2000), support de direction assistée cassé. Les deux, tout comme Ghislain de Mevius, repartiront demain en rallye 2. 

 
 
Previous
Rallye du Condroz   05 Novembre 2016
Deuxième demi-boucle
Cherain prend l'ascendant
Rallye du Condroz   05 Novembre 2016
Première journée
Hécatombe chez les favoris, les pilotes Citroën en tête
Lire la suite